Eglise Sainte Claire

2 place de l'Abbé Pierre à Vauréal

  tel : 01 34 32 79 90  - courriel : gphautil@orange.fr

ACCUEIL

Les permanences de l’accueil paroissial reprennent aux jours et horaires habituels à partir du mardi 1er septembre !

  • Tous les matins de 10h à 12h (sauf le lundi)

  • Tous les soirs de 17h à 19h (sauf le samedi)

Toute l’équipe est heureuse de vous retrouver et vous remercie de bien respecter les gestes barrières.

Bienvenue aux Paroisses de l'Hautil,
Trois communes, : Jouy le Moutier, Neuville sur Oise, Vauréal,
  • Quatre clochers : le Groupement Paroissial de l'Hautil, fait partie du doyenné de Cergy. lire la suite...

  • Une même équipe de prêtres, diacres lire la suite...

  • Une même vie paroissiale

Les prêtres accueillant à l’église Sainte Claire

Notre nouveau Curé à l'Hautil :

Père Etienne NTAMBWE

NKASHAMA WA KALUBI

reçoit sans rendez vous : 

mercredi et jeudi de 17h30 à 19H00

et sur rendez-vous au 09 67 36 41 11

YouTube (1).jpg

Père Augustino MENSAH, vicaire :

reçoit sans rendez vous : 

vendredi de 17h30 à 19h 

et sur rendez-vous  au 01 34 32 79 90

Père José CASSIO MARINHO,vicaire

reçoit sans rendez vous : 

Lundi et Mardi de 10h00 à12h00

et sur rendez-vous  au 01 34 32 79 90

Pour suivre en direct les informations de l' Évêché

diocèse.jpg

En direct ...

Découvrez le livre

d' Amandine Ducray 

" C'est pour demain "

  KTO :

Suivez l'émission de Marie-Noelle Thabut qui commente les textes du dimanche chaque samedi

le 25ème dimanche du temps ordinaire A

La grâce de l’appel du Maître du domaine

EDITO

 

C’est toujours en paraboles que Jésus nous parle du Royaume des Cieux.

La parabole des ouvriers envoyés à la vigne de ce dimanche renferme en elle plusieurs thèmes du Royaume. La pensée fondamentale est que c'est Dieu qui appelle l'homme au travail et que celui-ci doit servir la création selon le projet de Dieu. L’enseignement de Jésus nous invite à être attentifs à la bonté du maître du domaine qui dépasse les cadres de la stricte justice.

Si le maître du domaine est Dieu alors le salaire promis est le « bien » du maître c’est-à-dire sa vie. A ceux qui acceptent de travailler dans sa vigne, Dieu donne de participer à sa vie même, avec son Fils Jésus dans l’Esprit-Saint. Dans sa première lettre aux Corinthiens Saint Paul écrit « C'est au jour du jugement que le travail de chacun sera mis en pleine lumière... et qu'il recevra son salaire » (1 Co 3, 13-14). Et dans l'Apocalypse, l’Ange dit : « Voici que je viens sans tarder, et j'apporte avec moi le salaire que je vais donner à chacun selon ce qu'il aura fait » (Ap 12,12).

1/4

La vigne est le peuple de Dieu et son environnement, c’est-à-dire la création, l’univers visible et invisible. Aujourd’hui, on parle beaucoup d’écologie, on entend même parler d’écologie chrétienne. Comme si l’église aurait attendu le 21ème siècle pour en parler oubliant qu’à chaque vigile pascale, les deux premiers textes proclamés nous parlent de la création. Que l’homme en fait partie et que son premier travail est d’en prendre soin comme d’une vigne.

Les sorties du maître du domaine sont les temps écoulés depuis les origines jusqu’à la venue du Christ. La pointe du jour, 6h, le matin représente le temps qui va d'Adam à Noé. 9h : « La troisième heure, le temps qui va de Noé à Abraham ». 12h ou Midi : « La sixième heure, le temps qui va d'Abraham à Moïse ». 3h ou 15h : « La neuvième heure, le temps qui va de Moïse à l'avènement du Sauveur ». Et la onzième heure représente l’heure de  l’avènement du Fils de Dieu, le temps présent.

La place où le maître du domaine vient chercher ses ouvriers est le monde avec ses foules mélangées, ses querelles, ses calomnies, ses tumultes d’affaires diverses où Dieu n’a point dédaigné de descendre, par amour pour les hommes.

Ceux qui sont venus au commencement, comme ceux qui travaillent dans la dernière heure reçoivent une récompense égale sans aucun critère de mérite ou de performance mais seulement la grâce d’avoir été appelé. C’est la collaboration cosmique de l’humanité à l’œuvre de Dieu dont parle le livre de l’Apocalypse. Quel renversement de valeurs qu’il est bon d’entendre aujourd’hui.

Oui, la bonté de Dieu nous déconcerte car elle déplace les frontières de nos exigences et met à terre nos évidences. Le salaire en une seule pièce d’argent nous rappelle aussi l’eucharistie en une seule pièce où Dieu se donne tout entier.

Que cette eucharistie nous permette de bien garder le cap sur la recherche et le désir du royaume et sa justice. Qu’elle nous aide à accueillir dans notre vie, la logique de l’amour qui nous libère de la présomption de mériter la récompense de Dieu et de porter un jugement négatif sur les autres. Qu’elle dissipe en nous toute jalousie face à la bonté de notre Dieu qui surpasse tout ce que nous pouvons concevoir ou imaginer. Dieu, le Maître du domaine nous appelle à sa vigne. Il nous dit : soyez sans crainte «mes pensées ne sont pas vos pensées et vos chemins ne sont pas mes chemins.»

Bon dimanche à tous et à chacun.                  Louis-Bède Omgba, Diacre.

Mode d’emploi pour faire passer une annonce dans le Quoi de neuf  et sur le site :  

il faut impérativement l’envoyer par Mail​

à Etienne NTAMBWE NKASHAMA WA KALUBI

et à Annie Barbier le jeudi précédant la semaine de parution (pour le Quoi de neuf  ).

Pour une intention de messe il faut vous inscrire directement auprès de l’accueil jusqu’au jeudi précédant la semaine de parution.  Merci de votre compréhension !

Calendrier des parutions

du Quoi de Neuf

Pour le moment et jusqu'à nouvel ordre le Quoi de Neuf est diffusé par Mail.

les informations sont à découvrir sur Ce site !

 

 

Photo prise à l'église de Jouy par MHS