Un mot sur l'église Sainte Claire de Vauréal

Elle se repère facilement par un clocher qui veille sur la ville nouvelle, visible sur le boulevard de l'Oise et depuis les hauteurs de l'Hautil en venant de Courdimanche et Boisemont.

L'édifice a été élevé en mois d'un an, en 1994-95, et fut consacré par Mgr Jordan, alors évêque de Pontoise.

Sa construction a été rendue possible par l'engagement des paroissiens,

l'aide du diocèse, et les dons venus de nombreuses paroisses.

Les cloches paix et Joie ont été baptisées le 7 décembre 2005, veille de la Nativité de la Vierge Marie, par Mgr Riocreux, évêque de Pontoise.

Sainte Claire est l'oeuvre de l'architecte Jean Cosse, artiste belge auteur de nombreux autres lieux religieux. Une statue de Sainte Claire à l'entrée, la croix de Saint François d'Assise dans le choeur sont l'oeuvre d'un autre artiste belge, Max van der Linden..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le narthex, ouvert sur la ville par de nombreuses baies vitrées, donne accès à l'oratoire, aux locaux paroissiaux, et à l'église. Celle-ci est vaste, lumineuse : elle permet d'accueillir les quelque cinq à six cents personnes qui se rassemblent le dimanche. La lumière arrive par un large oculus qui domine la tribune, et par des ouvertures pratiquées dans la toiture, qui éclairent de façon indirecte le choeur.

Sainte claire pendant la première communion 2018

Sainte claire pendant la première communion 2018