Ne soyez inquiets de rien,
mais, en toute circonstance,
priez et suppliez, tout en rendant grâce,
pour faire connaître à Dieu vos demandes

(Philippiens 4, 6)

 

Et si toute ma vie pouvait être transformée en une action de grâce,  
dans les moments de joie comme les moments de contrariété ou d'épreuve !

Cultiver la vertu de la Gratitude – Rencontre 2

Texte Etape 2

télécharger le document

Quelques pépites (issues de cette étape de Lionel Dalle)

L’étape 2 nous invite à cultiver, à faire grandir en nous un état, une attitude de gratitude, apaiser notre cœur dans les épreuves qui aura des retombées dans notre vie de tous les jours : regarder autrement la vie, la recevoir comme un cadeau, voir le beau de la vie, apaiser notre cœur dans les épreuves.

 

  1. Les quatre ennemis de la gratitude

Pour atteindre cette nouvelle « façon » de vivre dans la gratitude, le Père Lionel Dalle nous met en garde contre quatre « ennemis » :

 

  • Les regrets : il nous faut éloigner tous les si qui nous rongent, « si dans le passé j’avais fait… »

Ecoutons la prière de François de Salle : « Seigneur apprends nous à discerner les choses que je peux changer de celles que je ne peux pas changer. Donne-moi le courage de changer les premières et donne-moi la force de supporter les secondes »

 

  • Les peurs qui nous effrayent et nous paralysent : « Dieu, éloigne nos peurs pour notre futur en recevant la grâce de l’instant présent »

« Confiance ! N’ayez pas peur ! » Mc, 6, 5

 

  • Les soucis de la vie

Les soucis nous envahissent du matin au soir et dans nos insomnies, Ils obscurcissent nos pensées et nous volent nos joies.

Saint Paul nous suggère : N’entretenez pas les soucis, priez, présentez vos demandes au Seigneur se déchargez sur Dieu de nos inquiétudes et rendre grâce »

 

  • L’impatience : « ce que j’ai ne me suffit pas, je n’ai jamais assez malgré mes réussites ».Au contraire la gratitude permet de savourer ce que j’ai déjà sans attendre sans cesse demain.

Ecclésiaste 3, 1 : Il y a un moment pour tout, et un temps pour chaque chose sous le ciel »

 

2.Les trois attitudes à adopter pour vivre la gratitude

 

  • Regarder la lumière et pas les ténèbres

Si nous ouvrons les yeux, si nous nous concentrons sur les belles choses de notre quotidien, sur les signes de Dieu dans le quotidien, nous nous désintoxiquons de nos mauvaises pensées.

Jn 8, 12 : « Moi, je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténêbres, il aura la lumière de la vie ».

 

  • Faire mémoire de l’œuvre de Dieu dans ma vie  

Lionel Dalle nous propose un  : noter les bienfaits que j’ai reçu de Dieu (au moins 15) et ensuite rendre grâce. Ces moments écrits pourront permettre de nous en souvenir et de les relire en apprenant que nous sommes chanceux !

  • Embrasser l’instant présent

Les moments faciles nous apporteront de la joie et les difficiles des leçons.

He 12, 7 : « Dieu se comporte envers vous comme envers des fils ; et quel est le fils auquel son père ne donne pas de leçons ?"  

La grâce de Dieu se donne au présent : le présent est le lieu de vie de l’homme avec la grâce que Dieu lui donne.

Pour aller plus loin...

Espace Témoignages, Lectures, et Vidéo

La louange, expression de notre gratitude

La louange est l'expression (extérieure) de notre gratitude (intérieure), suggère le père Lionel Dalle.

A croire que pour bien louer, il est nécessaire de vivre la gratitude.

Mais la gratitude pour quoi, pour qui ?

Qu’est-ce qui peut me faire louer matin et soir, indépendamment des circonstances ?

Quelle prise de conscience, quel changement de regard me permettrait cela ?

Pour y réfléchir, dans un premier temps, nous vous proposons de lire les paroles de 2 des chants de louange que nous avons entendus dans ce parcours. Elles donnent une piste intéressante.

Et réécoutons ensuite la louange en nous laissant toucher.

Abba père - Collectif Cieux Ouverts

 

Bien avant le chant qui créa l’univers

Bien avant l’Esprit qui planait sur la Terre

Bien avant que tu me formes de la poussière

Tu rêvais du jour où Tu pourrais m’aimer

 

Bien avant les premiers battements de mon cœur

Bien avant que je m’éveille à Ta douceur Bien

avant mes doutes, mes joies et mes douleurs

Tu rêvais du jour où je pourrais T’aimer

 

Bien avant les premiers battements de mon cœur

Bien avant que je m’éveille à Ta douceur Bien

Avant mes doutes, mes joies et mes douleurs

Tu rêvais du jour où je pourrais T’aimer

 

Abba Père, je suis à Toi

Abba Père, je suis à Toi

Abba Père, je suis à Toi

Abba Père, je suis à Toi

 

Bien avant que Jésus marche sur la Terre

Bien avant le Fils qui nous montre le Père

Bien avant que les cieux sur moi soient ouverts

Tu rêvais du jour où Tu pourrais m’aimer

 

Bien avant que mon péché brise Ton cœur

Bien avant que coulent le sang et la sueur

Bien avant les clous, le froid, et la douleur

Tu rêvais du jour où je pourrais T’aimer

 

Bien avant que mon péché brise Ton cœur

Bien avant que coulent le sang et la sueur

Bien avant les clous, le froid, et la douleur

Tu rêvais du jour où je pourrais T’aimer

 

Abba Père, je suis émerveillé

Saisi par l’immensité de Ton amour pour moi

Abba Père, si grande est ta tendresse

Ton cœur est grand ouvert, et je viens plonger dans Tes bras

Dans la joie - GLORIOUS

Je suis dans la joie une joie immense
Je suis dans l'allégresse car mon Dieu m'a libéré
Je suis dans la joie une joie immense
Je suis dans l'allégresse car mon Dieu m'a libéré

Je chanterai de tout cœur les merveilles de Jésus mon Seigneur
Il m'a ôté des ténèbres il m'a délivré de tous péchés
Je chanterai de tout cœur les merveilles de Jésus mon Seigneur
Il m'a ôté des ténèbres il m'a délivré de tous péchés

 

Je suis dans la joie une joie immense
Je suis dans l'allégresse car mon Dieu m'a libéré
Je suis dans la joie une joie immense
Je suis dans l'allégresse car mon Dieu m'a libéré

Car mon Dieu est fidèle il ne m'abandonne jamais
Je n'ai plus rien à craindre car mon Dieu m'a libéré
Car mon Dieu est fidèle il ne m'abandonne jamais
Je n'ai plus rien à craindre car mon Dieu m'a libéré

Je suis dans la joie une joie immense
Je suis dans l'allégresse car mon Dieu m'a libéré
Je suis dans la joie une joie immense

 

Laissons la gratitude, et la joie qui va avec, être contagieuses dans nos vies !

Témoignage de François Picard

Faire l'expérience de ma fragilité, me conduit sur le chemin de la gratitude !

Dimanche 7 février, pendant l'homélie du Père Etienne, je laissais mon esprit vagabonder sur Dieu présent avec ceux qui souffrent dans toutes les difficultés de la vie !

Facile à dire, pas si facile certainement à vivre me disais-je doutant quelque peu.

 

Un quart d'heure plus tard je faisais un malaise qui me mettait à genou !

 

Je repris assez vite connaissance et vécus une expérience d'une force inouïe !
Toutes ces femmes et ces hommes qui s'inquiétaient de moi, me prodiguaient les premiers soins, attentifs à mes réactions en attendant les secours étaient bien une réponse rapide et concrète à mes doutes !

 

Merci Seigneur ! Merci à tous tes disciples de ce dimanche !

 

L'hostie prise alors que j'étais à terre a pris sa vraie dimension.

La communion au corps du Christ ne peut se vivre que dans un partage avec toute la communauté, dans toute son humanité !

 

Merci Seigneur !
 

Questions sur la louange et la reconnaissance

Réponse de Merlin Carothers

Une lettre du Michigan

 

Après avoir lu votre livre[1], je suis incapable de décider ce qu'il faut faire concernant 2 sujets :

  1. Certains membres de ma famille ne sont pas chrétiens. Dois-je être reconnaissant pour cela ? si je suis censé remercier pour tout, Ce cas devrait aussi être inclus.

  2. Lorsque je suis malade, si je suis honnêtement reconnaissant, comment puis-je demander au seigneur de me rétablir ?

 

Commentaire

Beaucoup de gens ont du mal à comprendre comment on peut louer Dieu pour quelque chose, toute en faisant sa part pour améliorer la situation.

il est important que nous saisissions la nécessité de faire de notre mieux en toute circonstance. Dieu nous a donné des capacités, talent et dons particuliers Pour que nous les utilisions et lui rendions gloire. C'est pourquoi les chrétiens devraient vraiment s'engager pour changer le monde en bien. Avec une attitude de reconnaissance, nous pouvons aborder toute tâche avec joie. Nous croyons que Dieu nous confie chaque occasion et qu'il agit en nous pour accomplir ses desseins.

Faisons de notre mieux pour conduire d'autres à Christ, en étant reconnaissants pour l'occasion donnée. il ne s'agit pas de centrer notre attention sur le fait que telle personne n'est pas sauvée, mais de nous réjouir parce que Dieu désire que tous viennent à Christ. (II Pierre 3, 9 ). Notre foi n'est pas fondée sur l'appartenance mais sur Dieu. (He 11, 1)

Si j'avais une mauvaise santé, je dirais : « merci, seigneur, d'avoir permis cet état. je sais que tu es en train de m'enseigner quelque chose de merveilleux. Puisque tu m'as aussi donné le désir d'être en bonne santé, je continuerai à me réjouir, quelle que soit la persistance des symptômes. Dieu enlèvera les symptômes à son heure.

Louer Dieu pour un problème ne signifie pas que nous l'apprécions ou l’approuvons. Louer Dieu, C'est dire : « seigneur, je te fais confiance. Je sais que tu as le contrôle sur toute chose. Donc par obéissance à ta parole, je te remercie pour la situation telle qu'elle est.

Lorsque notre foi ne semble pas assez forte pour saisir et proclamer les promesses de Dieu, je crois que nous devrions même remercier le seigneur pour la faiblesse de notre foi. Pourquoi ? Cela révèle notre besoin du Saint-Esprit. Il est impossible de croire sans son aide. Paul a dit que même notre foi est un cadeau de Dieu. Être forcé d'adopter une position humble en reconnaissant que nous dépendons entièrement de lui c'est exactement ce dont nous avons besoin. L’une des plus grandes faiblesses de l'homme est son orgueil. Notre tradition qui consiste à tout faire par soi-même nous rend tellement autosuffisant que nous en oublions souvent notre entière dépendance à l'égard de Dieu.

 

« Celui qui se confie en l'éternel est heureux » (Proverbes 16, 20)

 

Merlin Carothers « Réponse à la louange » Editions FOI & VICTOIRE, 1995, 154 pages, pp. 55-56

Editions Foi & Victoire (https://www.foietvictoire.fr/)

 

[1] Il s’agit du livre de Merlin Carothers « La puissance de la louange »

Espace Louange, en Musique

La Bénédiction France - 100 églises chantent une bénédiction sur les habitants

Glorious - Nous dansons - Electro Pop Louange

ABBA PÈRE - Collectif Cieux Ouverts

Nous t'adorons ô Père

À TOI LA GLOIRE (Fast Forward Session) Sebastian Demrey & Jimmy Lahaie

MCRN: ME VOICI POUR LOUER

Corinne Lafitte - Bénissez le Seigneur

Je chanterai, Jem 910 - Sylvain Freymond & Louange vivante

Préparation de l'Episode 3

Grandir dans la gratitude vis-à-vis de soi-même

« Je te bénis Seigneur pour la merveille que je suis. »

télécharger le document