« Frères, redoublez d’efforts pour confirmer l’appel et le choix dont vous avez bénéficié. »

2 P 1,10

 

Et si toute ma vie pouvait être transformée en une action de grâce, 
dans les moments de joie comme les moments de contrariété ou d'épreuve !

Devenir maitre dans la vertu de gratitude – Rencontre 4

Texte Lionel Dalle Etape 4

télécharger le document

Quelques pépites (issues de cette étape de Lionel Dalle)

Dans cette quatrième étape, Lionel nous propose d’atteindre «la maitrise de notre état intérieur ». Quel programme !

Lionel nous indique des pistes pour y parvenir.

 

Nous sommes peut-être tous « bipolaires » ?

  • j’ai une contrariété : tout va mal, je n’ai plus d’énergie, j’abandonne mes résolutions.

  • j’ai une bonne nouvelle : super, je suis sur un nuage. Je me sens au 7ème ciel

 

Nous vivons tous ces fluctuations. Comment les réduire ?

  • Arriver à réduire le temps pour revenir à un état de gratitude « serein »,

  • Arriver à ce que les petites contrariétés m’affectent de moins en moins et puis plus du tout,

  • Arriver à élever mon niveau de gratitude… mais où en suis-je ? et que faire ?

 

Quels sont les 4 niveaux de la vertu de gratitude ?

 

  1. L’ingratitude : je suis enfermé dans la plainte, la victimisation, la malchance…

  2. Je ressens des moments de gratitudes, des émotions de gratitudes, de bien être à des évènements positifs mais c’est ponctuel et difficile de revenir dans la gratitude

  3. Je travaille à faire grandir la vertu de gratitude : je fais l’effort volontaire de revenir souvent dans la gratitude y compris dans des moments de contrariétés et je suis en progression.

  4. La vertu de gratitude est installée dans ma vie, la « grâce » en mon état intérieur : c’est un travail d’approfondissement avec la « grâce de Dieu »

 

Exercice : à quel niveau j’en suis ? Qu’est-ce que je vise ? et quelles sont les attitudes qui vont m’aider ?

 

Quelles sont les 3 attitudes que je dois avoir pour vivre la gratitude dans les petites contrariétés ?

 

  1.  Relativiser les petites contrariétés – ce n’est pas grave : prendre du recul ; de la hauteur pour éviter de nous inquiéter t et de nous agiter

  2. Voir les petites contrariétés comme une occasion de grandir : elles sont un entrainement pour affronter de plus grandes épreuves.

  3. Assumer nos responsabilités et faire confiance à la providence divine : Faisons confiance à Dieu, le monde ne va pas à sa perte mais à son salut et assumons nos responsabilités dans nos domaines d’existence où nous avons une réelle influence.

 

Exercice : prenons de la hauteur, mettons-nous à la place de notre ange gardien et portons un regard sur nous-même et envoyons de la paix à nous-même empêtrés dans nos petites contrariétés !

Pour aller plus loin...

Espace Témoignages, Lectures, et Vidéo

Les bienfaits de la louange – « Réponses à la louange » de Merlin Carothers

  • UN BRAS CASSÉ
  • FAUSSE IDENTITE
  • UNE FERMIERE AUX CHAMPS

Préparation de l'Episode 5

Vivre la gratitude en temps d’épreuves

« Dieu fait tout concourir au bien de ceux qui l’aime. » Rm 8, 28

 

Texte  de Lionel Dalle : télécharger le document