SERVICE DE L’EVANGILE AUPRÈS DES MALADES (SEM)

 «J’étais malade et vous m’avez visité »             Mt 25,36

 

Le Service de l'évangile auprès des Malades (SEM) visite les personnes seules, âgées, malades. L’équipe est formée pour les rencontres avec nos frères et sœurs. Nous pouvons aussi donner la communion. 

Je m’adresse à vous, professionnels de santé du Val-d’Oise, qui êtes aujourd’hui en première ligne pour prendre en charge les patients atteints du coronavirus et les personnes atteintes d’autres pathologies graves.

Lire la suite

Des nouvelles,  des témoignages de l'équipe locale ( GPH) du SEM

La première visite après deux mois de confinement

Marina HALLEY des FONTAINES

(24 avr. 2020)

Bonjour à tous,

La situation à la maison de retraite de Neuville est stable. Cela fait deux mois que les visites sont interdites. Pas de coronavirus à Neuville à priori…

Tous vivent cette situation complexe de façon différente.

Mais dans les unités, en ces moments difficiles, il est possible de voir des pleurs, d’entendre des cris demandant leurs proches et de percevoir à travers les résidents, les tourments, la tristesse,  la solitude, le vide et malheureusement de vivre le « syndrome de glissement » pour certains d’entre eux.

Les soignants sont attentifs et font ce qu’ils peuvent.

Des messages, des photos envoyés par les familles parviennent tous les jours auprès de leur proche. Merci à l’équipe.

L’équipe des soignants a un travail difficile, lourd d’émotions qui leur demande du courage. Toute l’équipe fait se qu’elle peut. Les familles les remercient.

A partir de jeudi dernier, dans la salle du coiffeur, près de l’accueil, après une mise en place des gestes « barrière », des visites de 15 mn par famille aux résidents ont été proposées et vécues.

Cela a été un moment très fort pour les familles et les résidents. Beaucoup d’émotions fortes des deux côtés de « ce plastique épais » lors des visites organisées.

Cette visite a été pour les familles qui m’en ont remontées leurs émotions, un moment d’espérance, de joie, brève certes, pour certains et un sourire intense pour d’autres. Il est certain que ces 15 mn vécues resteront gravées dans leur mémoire à vie en chacun d’eux. Le temps était suspendu et en même temps si court pour voir, parler, et quoi dire à son papa ou sa maman que l’on aime. Et se dire  après « bon mon papa, je l’ai trouvé bien » juste de quoi être soulagé et revenir chez soi apaisé mais aussi se dire « j’aurais dû lui dire ceci ou cela… »  « j’aurais tellement voulu le prendre dans mes bras, l’embrasser… »

Je ne pense pas que tous les résidents qui sont au bout de leur vie, ont eu cette petite chance de cette visite de 15mn avec leur proche…

Prions pour tous ceux qui vivent ces moments intenses, familles, résidents et soignants.

Souhaitons de demeurer dans l’Espérance, aidé par le Christ, notre Seigneur.

Portez vous bien, tous

Je vous embrasse, Marina

télécharger le document

Message de  la Délégation Episcopale pour la Pastorale de la Santé et du Handicap

Isabelle MONIER

Responsable Diocésaine des Aumôneries d’Hôpitaux

La Croix, Lundi 20 avril 2020

Chez nos aînés, ce « glissement » si redouté

Loup Besmond de Senneville

S E M

Marina HALLEY DES FONTAINES (responsable)

Père Augustino MENSAH (prêtre référant)

Rémy HERMANT

Vincenette DUBUS

Chantal LASNES

Arlette TOCNY

Michelle LAPORTE

Marie OUZE

Espérance HAKISIMANA

Raymonde ASSELIE-DODE

Marthe ABBEY

Lucète NUNES

Recevoir le sacrement des malades

Une aide pour les personnes malades ou en souffrance.

 « Venez à moi vous tous qui peinez, vous qui êtes accablés sous le fardeau » nous dit Jésus, « et moi, je referai vos forces » (Mt 11,28)