MESSAGE DU PAPE FRANÇOIS POUR LA 50e  JOURNÉE MONDIALE DE LA COMMUNICATION

 « Ce que nous disons et la manière dont nous le disons, chaque parole et chaque geste, devrait pouvoir exprimer la compassion, la tendresse et le pardon de Dieu pour tous. L’amour, par nature, est communication. »

fb.jpg

Quoi de Neuf… ?

Cette année pastorale, votre Quoi de neuf n’apparaitra que chaque quinzaine du mois (voir calendrier ci-dessous (à télécharger) pour vous rappeler les grands événements passés ou à venir. Pour les lectures des messes dominicales, vous pouvez les télécharger à partir de la page d'accueil du Site ou vous référez aux "Missel des dimanches", "Prions en Eglise", "Magnificat"… Certains seront vendus à l’accueil. Merci.

Toutes les annonces que vous désirez faire à l'ensemble des paroissiens  lors des célébrations doivent figurées sur le Quoi de Neuf  ! Utilisez pleinement ce moyen de communiquer entre nous !

et envoyer  par mail votre annonce : 

à Etienne NTAMBWE NKASHAMA WA KALUBI  ; ethyntambwe2009@hotmail.fr

et à Annie Barbier annieparisisbarbier@gmail.com

le jeudi précédant la semaine de parution. Un grand MERCI à tous.

 

EQUIPE de COMMUNICATION

Etienne NTAMBWE NKASHAMA WA KALUBI , Curé               

Père Augustino MENSAH, Vicaire

François PARMENTIER responsable

Martine HEMERY ( site internet)

Annie BARBIER  ( site internet et Quoi de  Neuf hebdomadaire)

Philippe DEBOST (publications papier : Echos et  Guide paroissial)

Michel SEVAILLE

Un sondage sur les moyens de communication de la paroisse de l'hautil a été organisé au au cours du mois de Février 2019 auprès des paroissiens pendant les célébrations de la Messe dominicale : 

Voir le bilan positif de ce sondage. 

Merci à tous les participants ! 

Message de notre évêque  Stanislas LALANNE lors de la première réunion communication de notre diocèse le 16 MARS 2018

 La communication ne se résume pas à l’information ( qui pourrait être transmise sur les téléphones au moyen d’un petit utilitaire appelé « connect » très facile à utiliser )  mais à des témoignages :

  • Réfléchir à : comment partager les expériences ? ….des moments de vie de la communauté avec des photos et des vidéos.

  • Nous sommes habités par le Christ,  Raconter, Développer la dynamique, avec Photos et vidéos. Se partager les récits.

  • Mettre dans le coup les jeunes

    • pour leurs compétences dans les moyens de communication.

    • pour leur charisme.

Avec le Christ on a le plus beau message à partager faisons le de façon festive avec des photos des vidéos pour faire rêver en direct au moyen des téléphones : petites séquences filmées lors d’une célébration et transmise dès la fin de la messe ! ( par exemple)

 

Edito des échos de l’Hautil

Retrouver le chemin de la fraternité

En octobre dernier a pris naissance dans notre pays un vaste mouvement social inédit, traduisant la colère d’un grand nombre de nos concitoyens touchés par la précarité et l’exclusion. Dès les premières manifestations, dont les débordements ont fortement marqué les esprits, les évêques de France se sont exprimés tant pour affirmer leur compréhension de la souffrance des plus démunis, que pour condamner l’escalade de la violence. Avant même que le président de la République n’annonce l’ouverture du grand débat national, Stanislas Lalanne, évêque de Pontoise, prônait «l’écoute et le dialogue avant tout», et appelait à «la fraternité» qui « est impérative » et « oblige tous les citoyens ». À l’approche des fêtes de Noël, les évêques invitaient les catholiques de France à susciter des groupes d’échanges en invitant toutes les personnes, partageant ou non notre foi, à y participer. Défi relevé par notre groupement paroissial de l’Hautil en ce début d’année 2019, et l’article qui y est consacré dans ce journal révèle toute la richesse d’un tel dialogue. Alors que nous nous apprêtons à célébrer la fête de Pâques, retrouvons ensemble le chemin de la fraternité, à la suite du Christ qui va jusqu’à donner sa vie par amour pour nous. Considérer l’autre comme un frère, c’est reconnaître que nous sommes enfants d’un même Père, source de tout amour. Il est temps de sortir des tombeaux de l’individualisme et du repli sur soi. À la maison, à l’école, au travail, dans toutes nos activités, soyons des artisans de cette paix à laquelle nous aspirons tous. Très belle fête de Pâques à chacune et chacun, et bonne lecture de ce quatrième numéro de notre journal paroissial !

FRANÇOIS PARMENTIER  

 

Résultats de l’enquête réalisée en février sur le « Quoi de Neuf » et le site du GPH

Vous avez été nombreux (243 précisément) à répondre au questionnaire que nous vous avons proposé en février et nous vous en remercions !

Voici les principaux résultats :

 

A - Quoi de neuf

 

  1. Que faites vous du QdN ? à l’Eglise et chez vous ?

 

Vous êtes 90 % à l’emporter chez vous après la messe

60 % d’entre vous lisent les lectures pendant la messe et 38 % les relisent chez eux

88 % l’emmènent pour suivre la vie de la paroisse (agenda et infos)

 

    2. Quelles infos aimeriez-vous trouver dans le QdN en sus des présentes ?

 

Seuls 11% d’entre vous ont répondu à cette question et la diversité de vos réponses ne permet pas de dégager une demande forte. Néanmoins on peut noter quelques idées intéressantes : réduire la place des intentions de messe, mettre les intentions de prière universelle, projeter les chants sur écran(s)…

B - SITE internet

 

  1. Utilisation du site

 

68 % d’entre vous sont déjà allés sur le site et parmi eux 88% trouvent facilement ce qu’ils cherchent

 

   2.Infos recherchées

 

72 % les horaires de messe

44 % les informations relayées par le Quoi de Neuf

40 % un contact avec la paroisse

20 % les informations relatives au Caté, à l’Aumônerie, aux sacrements

 

   3. Qu’attendez-vous du site ?

 

18% ont répondu à cette question, et majoritairement vous souhaitez y trouver encore plus d’informations et d’actualités sur la vie de la paroisse, des mouvements et des services.

 

 

Vos réponses nombreuses et les encouragements reçus montrent que le Quoi de Neuf et le site internet répondent à un vrai besoin. Vous pouvez nous aider à les enrichir encore par l’envoi de vos informations à Annie BARBIER gphcomm@gmail.com   au plus tard (pour le Quoi de neuf) le jeudi pour une parution le week-end suivant. Merci !

L’équipe communication de la paroisse